Actualités

Une filière Carnot pour développer les transports de demain

15 décembre 2021 • Big Data & IA - Cybersécurité - Mobilité intelligente - Réseaux & IoT - Smart City

Membre de Carnauto, la filière Carnot automobile et mobilité créée en 2016, le Carnot Télécom et Société numérique a contribué au succès de cette aventure collective en faveur de l’innovation et de la compétitivité des entreprises.

Un engagement collectif pour relever les défis de la filière mobilité

A l’instar des autres instituts Carnot soutenus par l’ANR, l’ambition de Carnauto a été tout au long de ses six ans d’existence, de mettre la recherche publique au service de l’innovation des entreprises, en particulier des ETI et des PME. Menée conjointement avec les autres acteurs majeurs de la filière automobile tels que la PFA, les pôles de compétitivité liés à la mobilité, les Instituts de recherche technologique (IRT) et les chambres de commerce et d’industrie (CCI), cette action collective a permis de soutenir les efforts de recherche et développement des entreprises impliquées dans la conception des transports de demain.

En effet, le secteur est confronté à une mutation majeure liée au déploiement à grande échelle de la voiture électrique, à l’évolution des véhicules vers toujours plus de connectivité et d’autonomie, ainsi qu’à l’essor des services de « mobilité numérique » tels que la voiture partagée.

Au total, ce sont près de 8 000 enseignants-chercheurs qui se sont mobilisés pour mener des activités de recherche, de veille, de prospective et de formation au profit des entreprises dans les domaines des motorisations et des vecteurs énergétiques, des matériaux et architectures, ainsi que des technologies de l’information et de la communication (TIC) au service de la mobilité.

Après formalisation des problèmes qui leur sont soumis, les experts de Carnauto dirigent les entreprises vers la ou les structures les mieux adaptées du consortium. L’accompagnement personnalisé passe alors par des partenariats de recherche, notamment la participation à des projets nationaux ou européens ainsi que par des chaires industrielles. Dans ce dispositif, les 50 plateformes technologiques physiques et numériques de Carnauto ont joué un rôle clé, en particulier pour les essais et la simulation. Si la filière Carnauto a pris fin officiellement le 23 septembre 2021, l’engagement du réseau ne s’arrête pas pour autant.

L’apport spécifique de Carnot Télécom & Société numérique

Les évolutions qui se préparent dans l’univers de la mobilité reposent en grande partie sur des interactions de plus en plus denses, d’une part pour les véhicules entre eux (V2V), et d’autre part entre les véhicules et leur environnement : infrastructures (V2i), piétons (V2P). Les systèmes de transport intelligent (ITS) vont permettre ces communications en temps réel, avec de multiples avantages en termes de gestion du trafic et du fret et de sécurité routière. Par exemple, des terminaux embarqués à bord des véhicules vont transmettre aux conducteurs des alertes issues des routes et/ou des autres véhicules équipés, portant notamment sur les obstacles rencontrés, leur position et leur évolution. Vont également apparaître des services coopératifs tels le platooning (déplacement coordonné d’un groupe de camions communiquant entre eux et guidés par un camion de tête).

La mobilité multimodale se développe avec le concept de MaaS (Mobility as a Service), qui permet notamment de donner accès, via un ticket unique, à des déplacements intégrant plusieurs moyens de transport (trottinette, avion, train, etc.). Ces services sont appelés à se développer, notamment avec la 5G et ses performances inédites en termes de réduction de la latence et de possibilité de connexion massive aux réseaux, d’objets de plus en plus nombreux, qu’ils soient fixes ou mobiles. Surtout, ils posent les premiers jalons de la mise en place progressive de véhicules autonomes, jusqu’à la délégation de conduite qui en est la dernière étape.

Ces perspectives représentent de multiples défis en termes de débit des échanges d’information, de sécurisation et de protection des données personnelles des conducteurs, d’interopérabilité des systèmes, et autant d’enjeux d’innovation pour les industriels. C’est pourquoi l’axe TIC et mobilité s’avère crucial pour préparer la définition du véhicule de demain et accompagner les entreprises concernées dans les innovations qui en découlent.

C’est la thématique dans laquelle Carnot TSN apporte toute son expertise, sur des sujets aussi variés que l’aide à la conduite, la cybersécurité, la mobilité intelligente ou encore l’architecture du logiciel. Grâce aux compétences complémentaires qu’il réunit en mathématiques appliquées, en informatique, en électronique et dans les sciences sociales, le Carnot Télécom et Société numérique apporte une vision globale du vaste périmètre des véhicules communicants, de l’aide à la conduite, de la gestion de la mobilité : modélisation, reconnaissance d’images et intelligence artificielle, conception de systèmes de communication embarqués et de plateformes de services numériques, élaboration de nouveaux modèles économiques, etc.

En particulier, l’application à l’automobile de la 5G et sa mise en œuvre exigent des compétences et une expérience dont disposent les chercheurs du Carnot TSN tant sur la technologie elle-même (nouvelles architectures, interface radio) que sur les cas d’usages futurs. Ainsi, TeraLab, l’une des plateformes emblématiques du Carnot TSN, met à disposition des entreprises un environnement souverain et sécurisé pour tester des applications du big data et de l’IA à la mobilité. L’une des applications a été l’étude de l’opportunité de créer un service de navettes autonomes routières entre Versailles et le plateau de Saclay. TeraLab a servi à stocker et traiter les données anonymisées de localisation de véhicules, les horaires de trajet, les données billettiques de SNCF et de RATP, afin de déterminer l’implantation des arrêts et les horaires des navettes. Cet exemple montre comment le numérique permet d’appréhender les usages pour définir des services les mieux adaptés aux besoins des usagers des modes de transport innovants. Il illustre le champ de compétences que le Carnot Télécom & Société numérique apporte dans des projets ambitieux comme Carnauto.


Carnauto est une action « Carnot filières » regroupant 9 instituts Carnot sous l’égide du Carnot IFPEN Transports Énergie (IFPEN TE) : Carnot ARTS, Carnot CEA LETI, Carnot CEA LIST, Carnot CETIM, Carnot Énergies du futur, Carnot ESP, Carnot Ingénierie@Lyon et Carnot Télécom & Société numérique (TSN).

Dernières actualités

,

La technologie au service de la relation entre les personnes âgées et leur animal de compagnie

En vieillissant, les personnes âgées sont souvent contraintes de renoncer à posséder un animal de compagnie, malgré les bénéfices d’une telle relation. Et si la technologie pouvait aider à préserver ce lien précieux ? Cela pourrait éventuellement ralentir ainsi la perte d’autonomie.  C’était l’objet de la thèse conduite par Hazar Zilelioglu, réunissant des partenaires académiques et industriels, avec le soutien du Carnot TSN.
, ,

Revivez la matinée « XG Innovation Day : vers la souveraineté numérique », avec l’IMT et la SATT Ouest Valorisation

Le 26 juin dernier a eu lieu la première matinée consacrée au programme Frame xG, mettant en lumière la 5G et les futures xG au service de la compétitivité industrielle française. Retour sur une journée riche en innovations et en perspectives, entre interventions orales, tables rondes et débats.
, , , ,

L’IMT et Esaris Industries ensemble à Eurosatory, le salon mondial de la Défense et de la Sécurité

Retour sur la participation commune de l'IMT et Esaris Industries au salon Eurosatory 2024 du 17 au 21 juin dernier. Avec une participation record, des innovations de pointe et des discussions stratégiques de haut niveau, le salon continue de façonner l'avenir de la défense et de la sécurité.

Besoin d’informations ?